Petite(s) discussion(s) autour du végétarisme...

Aujourd'hui, je vois de plus en plus de gens qui deviennent végétariens... prise de conscience, ou simple effet de mode ? Je te parle du sujet dans cet article !

Le sujet étant très (très très très) vaste, j'ai décidé de clarifier mon propos en le découpant en parties. J'ai aussi choisi de te parler de mon expérience personnelle, qui n'engage que moi ! Alors si tu veux partager la tienne, ajouter quelque chose, ou bien quoi que ce soit, je t'invite à laisser un commentaire ! Je sais aussi qu'il s'agit d'un "sujet-débat", alors, je vais tenter d'être claire, et de rester dans l'objectivité...

Je vais donc vous parler des raisons qui m'ont poussées à devenir végétarienne, de ce que cela engendre dans mon quotidien et de ce que je pense de ce mode de vie ! Allez, bonne lecture ! :)

ÊTRE VÉGÉTARIEN : POURQUOI ?

Aujourd'hui, le végétarisme fait partie de mon quotidien, et ce, depuis 2 ans. Ce sont mes amis, et mes connaissances, qui ont influencé mon choix. A force d'entendre des arguments en faveur du végétarisme, j'ai fini par moi aussi, adopter ce mode de vie.

Il s'agit d'une décision qui a été relativement facile pour moi ! Mais je sais que de nombreuses personnes ont du mal à franchir le pas, car elles apprécient la viande ou le poisson, et n'imaginent pas s'en passer. Pour ma part, la viande et le poisson n'ont jamais fait partie de mes aliments favoris... Ce n'était donc pas trop dur de s'en passer. D'autres facteurs m'ont un peu compliqué la tâche, mais j'y reviendrais un peu plus tard. Voici donc 2 ans que je n'ai pas mangé de viande, ni de poisson. Oui, je mange encore des œufs, et parfois, des produits laitiers, mais je n'ai pas une consommation excessive, et je choisit leur provenance (par exemple, mes œufs viennent d'un producteur local, qui produit en petite quantité, et bio !)

Alors, pourquoi suis-je devenue végétarienne ? Après de nombreuses réflexions sur le sujet, j'ai choisi de devenir végétarienne pour l'environnement, avant toute chose. Car, oui, la planète est en danger, oui, chaque jour la situation empire, mais non, ce n'est pas fatal, et oui, nous pouvons aider les choses à changer. Les raisons qui poussent quelqu'un à être végétarien/végétalien/vegan/... sont nombreuses, et toutes sont respectables. Mais, de mon côté, la cause environnementale dépasse toutes les autres. Et c'est la raison de mon combat. A ce propos, si vous ne l'avez pas encore vu, je vous conseille l'excellent documentaire Cowspiracy, qui traite de l'impact de l'agriculture animale sur l'environnement, et cela reprend la plupart des arguments que j'ai en faveur du végétarisme !

Pour moi, être végétarien, ce n'est pas juste ne pas manger de viande ou de poisson. C'est beaucoup plus que cela ! Mon objectif premier étant de respecter la planète, je fais très attention à ma consommation, et à ce qu'il y a dans mon assiette. Je consomme avant tout local, et de saison, c'est primordial. L'essentiel de mes courses se fait au marché du coin, où tout vient de moins de 200km aux alentours. Alors, je ne mange pas de framboises l'hiver, ou de potiron en juillet. Mais, je ne mange pas non plus de produits provenant de loin, comme du tofu, des fruits exotiques... Et oui, je suis végétarienne et je ne mange pas de tofu ! Vous l'aurez compris, pour moi, c'est toute la consommation qui est à revoir !

Les raisons étant nombreuses, et je ne peux pas être exhaustive, je vous ai préparé une sélection de liens à visiter, si le sujet vous intéresse !
• Pourquoi devenir vegan ? Animaux, environnement, santé, humain (je ne suis pas vegan, mais les arguments se recoupent, bien sûr !)
• Pourquoi être végétarien ? L’environnement
• Pourquoi être végétarien ? Les animaux
• La vidéo "Quand la boucherie, le monde pleure" de DATAGUEULE, sur Youtube



ÊTRE VÉGÉTARIEN : POINTS POSITIFS ET NÉGATIFS DE MON QUOTIDIEN

Actuellement, dans notre société, je dirais qu'il est de plus en plus facile d'être végétarien (ou végétalien/vegan... j'inclus tout le monde, mais ne le répète pas à chaque fois, vous comprendrez). De plus en plus de personnes rallient cette cause, ce qui facilite la vie ! Chez soi, c'est facile, on choisit quoi manger, comment le préparer... c'est l'idéal ! Ensuite, vient l'extérieur. Et là, c'est plus difficile. Au restaurant, il est relativement simple de demander un plat végétarien (ou un plat dit "classique" avec une alternative à un aliment, par exemple). Là où cela se complique, ce sont dans les endroits de "restauration rapide". Que ce soit boulangerie, sandwicherie, fast food... bref, les alternatives sont plus rares, et il m'est arrivé de devoir tenter plusieurs endroits avant de trouver quelque chose de végétarien ! Ma solution : préparer mon repas à l'avance (sandwich, bentô, salade composée...) et l'emporter avec moi, comme ça je ne me casse pas le tête, je sais ce que je mange et j'économise (et oui !).

Autre soucis : l'entourage. Manger chez d'autres personnes peut vite devenir compliqué. Si la personne en question n'est pas habituée à ce genre de pratique, elle va vite être désemparée face au repas à préparer. Mais ce n'est pas une fatalité ! Il suffit d'expliquer ce que l'on mange ou pas, et surtout, de proposer quelques idées pour résoudre le problème ! Car oui, de nombreux plats "classiques" existent déjà sans viande ou poisson (par exemple : une ratatouille, une pizza, un risotto, un gratin dauphinois ou encore une salade composée !).

Mis à part ces quelques difficultés, être végétarien n'est vraiment pas difficile. Certes, vous aurez quelques questions redondantes et parfois agaçantes, mais, il suffit de faire preuve de bienveillance et d'y répondre gentiment ! (Je pense aux questions du type : "mais qu'est-ce que tu manges ?", "la viande ne te manque pas ?", "tu as des carences ?"...)

Passons aux points positifs, et il y en a beaucoup ! Pour ma part, depuis que j'ai adopté ce régime, je mange beaucoup plus de choses, beaucoup plus variées ! J'ai découvert des aliments inconnus, mais aussi des préparations, ou des plats étonnants. Mon alimentation n'a jamais été aussi variée. Côté santé, je me sens aussi plus en forme depuis ce changement, et de nombreux végétariens vous diront la même chose ! Je me suis aussi découvert une passion pour la cuisine, et oui !



ÊTRE VÉGÉTARIEN : UNE QUESTION DE SOCIÉTÉ

Aujourd'hui, les questions environnementales et humaines sont de plus en plus présentes. Beaucoup de personnes changent leur mode de vie pour quelque chose de plus raisonné, écologique et responsable. Ces petits gestes du quotidien, toutes petites évolutions, ramènent à un combat plus grand, et qui nous concerne tous !

Je crois que ce qui est dans notre assiette est l'une des choses les plus importantes à surveiller pour sauver notre planète. On trouve de nombreuses informations sur le sujet, des articles, des livres, des vidéos... et les avis se recoupent : l'exploitation agricole intensive n'est pas bonne pour la planète. C'est pourquoi, même à notre petite échelle, il faut changer nos habitudes. Je ne vous dis pas de devenir vegan sur le champs ! Non, chacun à son rythme, l'important est de faire des efforts. Pour commencer, réduisez votre consommation de produits animaux, achetez local, achetez des fruits et légumes de saison, de gaspillez pas, n'encouragez pas les immenses groupes agro-alimentaires irrespectueux, bannissez l'huile de palme de votre alimentation, privilégiez le bio, les aliments pas ou peu transformés... En bref, surveillez votre consommation, ce sont ces petits gestes qui participent au changement ! La planète, les animaux, et les humains vous diront merci !



Et toi, tu manges quoi ? Que penses-tu de ce mode de vie ? Dis-moi tout en commentaire !


Source des images : pixabay

Commentaires

  1. Je suis végane d'abord pour les animaux mais c'est vrai que je prends également en compte l'environnement... le seul fruit exotique que je consomme est la banane, j'en mange pas mal et je ne suis pas sûre de pouvoir m'en passer. Je ne consomme pas d'avocat (trop gourmand en eau) ni de noix de coco pour les incertitudes quant à l'exploitation. J'achète en vrac, bio et local au maximum et évite les boîtes en alu !
    Chaque petit geste compte !
    merci pour ton article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! :) Tu fais plein de choses, c'est top !
      Tout comme toi, la banane reste assez difficile à supprimer (surtout en cas de pâtisserie vgl, ou pour faire une base de smoothies, par exemple), mais bon, on peut se dire que c'est le seul fruit, et c'est déjà pas mal ;)

      Supprimer
  2. Salut, c'est la première fois que je commente sur ton site :)
    Je suis moi même végétarienne depuis environ un an mais je mange toujours des produits laitiers et des oeufs (de ferme bien sûr!) . Par contre quand je suis dans un pays étranger je goûte quand même aux plats locaux même s'il y a de la viande ou du poisson car je trouve ça dommage de ne pas le faire (ça n'engage que moi ^^).
    Ce que je trouve le plus compliqué dans le fait d'être végétarien c'est surtout le fameux "pourquoi?" ben... parce que j'ai envie! :D
    Voilà je voulais juste partager mon expérience parce que je pense que c'est beaucoup plus facile qu'on ne le croit de devenir végé ! ^^

    Coline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Coline, et bienvenue sur le blog ! :D
      Merci pour ton expérience ! Je te rejoins sur le point du "pourquoi ?" et oui, parce que j'ai envie tout simplement, mais parfois, les gens peuvent avoir du mal à comprendre ! ;)
      Mais je suis d'accord, être végé, trop facile !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire